les bonnes recettes de Tonton François

Publié le par veni creator

 

2102591118.jpg


Pour une bonne soupe à la grimace, prenez un panier de roses fanées: sortez en un flamby, faites lui perdre quelques kilos pour le rendre présentable et démoulez-le. Soyez vigilant à ce que le joli caramel reste bien brillant sur le Flamby, c'est plus attirant: les lumières d'un plateau de  télévision peuvent aider à faire illusion.

 

Lorsqu'il aura été déposé dans une belle assiette de style Elysée Moi, accompagnez le d'un petit LU et d'un petit dragibus qui aura au préalable déjà déployé toute son incompétence dans une autre époque.

Diluez les dans un mauvais Cote de bourg et faites mariner le tout  dans un court bouillon composé d'ingrédients issus de la diversité du  marché de Solférino: vous aurez ainsi pris le soin de picorer au hasard n'importe quoi à partir du moment que ça présente bien, que cela plaît à la petite lucarne et que cela fasse moderne .

 

La réussite de cette opération ne dépendra  pas de  la qualité ou de l'opportunité de l'ingrédient , mais de la qualité des ego que vous aurez flatté ou non dans le sens du poil; veillez en particulier, à ne pas déplaire aux  commerçants du marché de Solférino qui doivent ainsi sentir qu'aucun courant n'a été oublié. N'oubliez pas au court de cette opération, de dire haut et fort, a qui veut bien ne pas l'entendre, que le choix des ingrédients est déterminé avant tout par l'intérêt supérieur de la nation car vous êtes au dessus des partis.

 

Afin que le tout puisse prendre, ce qui n'est pas évident, il est nécessaire d'utiliser de vieilles marmites mittérendienne et de recourir à un fouet modèle jules Ferry lorsqu'il chassait les fanatiques de France: ils ont fait preuves de leur capacité à entrer dans la légende auréolée de la république alors qu'ils n'ont rien fait de bon pour leur pays.

 

Remuez des bras dans tout les sens en donnant l'impression que vous êtes calme et déterminé: ne vous souciez pas du goût, concentrez vous sur les couleurs en clamant haut et fort que votre soupe est très bonne car il y a autant d'épices masculines que féminines, et que certaines d'entre elles ont  été recyclées!

 

Au moment de présenter le plat aux 60 millions de convives, soyez très vigilant à l'apparence: l'exercice consistera à ce que le bon peuple ne sache pas de quoi est composé votre plat; il doit juste savoir que vous l'avez composé avec votre coeur et c'est déjà ça, vu que les chefs cuisiniers précédents ne cuisinaient même pas avec amour!

 

Il sera malgré tout peut-être nécessaire de détourner l'attention de certaines papilles délicates :  un zeste de mariage Gay et un soupçon d'euthanasie, arrosés  de larmes faussement compassionnelles pourront aider à anesthésier les mauvaises langues.

 

Afin d'aider la digestion qui peut s'avérer compliquée, pilez des graines de multiculturalisme (c'est jolis à regarder, cela affadi le tout), rajouter  les germes d'anti- sarkosysme primaire que vous cultivez depuis 5 ans (ça peut vous donner une légitimité),  prenez de la poudre de perlinlpinpin anti raciste, fasciste, homophobe, et sexiste, jetez là en l'air pour en faire de la poudre aux yeux, incantez une formule magique "je suis indigné; refusons la stigmatisation; il ne faut pas opposer les français les uns contre les autres; c'est de la faute au riches, au fascistes, aux racistes, aux sexistes et aux homophobes (remarquez la subtile inversion volontaire), nous allons changer cela " et expliquez que de toute façon si les Français étaient un peu plus fraternels et moins égoïstes ils feraient moins la grimace.

 

 

N'oubliez pas de faire payer l'addition à son juste prix.

 

Ne vous inquiétez pas  des mauvais payeurs, ce sont leurs petits enfants qui payerons les intérêts.

Publié dans actualités politiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article